BUDO KYOKAI

Le Club

Illustration

« On ne juge pas quelqu’un au nombre de fois où il tombe, mais au nombre de fois où il se relève. »
Jigoro Kano, fondateur du Judo

LE CLUB

Budo Kyokai dispense des cours de Jujitsu et Judo, disciplines régies par la Fédération française de Judo-Jujistu, ainsi que toutes les activités connexes et complémentaires telles que la Self-défense.

Budo Kyokai souhaite ardemment permettre aux adolescents, et aux adultes de tous niveaux, de pratiquer une activité physique, d’acquérir des techniques de défense, mais également de gagner en confiance et en estime de soi.

Budo Kyokai est membre de la la FFJDA - Fédération française de Judo-Jujistu et Disciplines Associées.

 

LICENCE / ASSURANCE

En vous inscrivant ou en inscrivant votre adolescent-e à une saison au sein du Budo Kyokai , vous ou votre adolescent-e devient licencié-e. A ce titre, vous ou il-elle bénéficie de la licence de la Fédération Française de Judo-Jujitsu & Disciplines associées et des avantages liés, notamment de la couverture d’assurance liée à la pratique de son activité.

Au travers de ce contrat national, les clubs affiliés à la FFJDA bénéficient de cette assurance. Chaque licencié bénéfice à son tour de cette assurance dans le cadre de son inscription annuelle, liée à son numéro de licence personnelle.

Chaque licencié a la possibilité de souscrire à une assurance complémentaire « garantie individuelle accident complémentaire ». L’exhaustivité des documents d’assurance sont à votre disposition sur le site de la fédération > www.ffjudo.com/assurance

 

REGLEMENT INTERIEUR

Article 1 – Dispositions générales
Le présent règlement est en accord avec le règlement intérieur de la Fédération Française de Judo-Jujitsu et Disciplines Associées (FFJDA).

Article 2 – Licence
Le participant doit être licencié à la Fédération Française de Judo-Jujitsu et Disciplines Associées (FFJDA).
La licence couvre les adhérents contre les accidents qui pourraient survenir pendant les séances de Jujitsu-Judo, mais n’est pas une assurance personnelle contre les accidents qui pourraient survenir hors du Dojo.

Article 3 – Inscription
Le dossier d’inscription se compose de:
- une fiche de renseignements
- un certificat médical d’aptitude à la pratique du Jujitsu-Judo en compétition
- la cotisation au club
- 1 photo d’identité.
La fiche de renseignements doit être dûment remplie et signée par le pratiquant ou son représentant légal si le pratiquant est mineur.
La cotisation doit être payée à l’inscription. Elle peut cependant être réglée en trois fois.
L’adhésion au Budo Kyokai ne peut être considérée comme valide qu'après remise du dossier d’inscription complet et après avoir été agréée par le bureau qui statue lors de chacune de ses réunions sur les demandes d'admission présentées.
Tout dossier incomplet sera refusé et par conséquent l’accès du pratiquant aux tatamis sera interdit.
L’adhésion au Budo Kyokai implique l’acceptation totale du présent règlement par le pratiquant.

Article 4 – Démission – Exclusion – Décès d’un membre
La démission doit être adressée au président du conseil par lettre recommandée. Elle n’a pas à être motivée par le membre démissionnaire.
L’exclusion d’un membre peut être prononcée par le conseil, pour motif grave. Sont notamment réputés constituer des motifs graves :
- la non-participation répétées aux activités de l’association
- une condamnation pénale pour crime et délit
- toute action de nature à porter préjudice, directement ou indirectement, aux     activités de l’association ou à sa réputation.
En tout état de cause, l’intéressé doit être mis en mesure de présenter sa défense, préalablement à la décision d’exclusion.
La décision d’exclusion est adoptée par le conseil statuant à la majorité des deux tiers des membres présents.
En cas de décès d’un membre, les héritiers ou les légataires ne peuvent prétendre à un quelconque maintien dans l’association.
La cotisation versée à Budo Kyokai est définitivement acquise, même cas en cas de démission, d’exclusion, ou de décès d’un membre en cours d’année.

Article 5 – Comportement
Les pratiquants doivent arriver à l’heure à leur cours.
Le respect des personnes et du matériel sera exigé de la part de tous les pratiquants.
L’attitude du pratiquant pendant l’entraînement reflète son respect envers le professeur et les autres pratiquants. En conséquence, chacun est tenu d’adopter une posture digne, qui reflète les valeurs véhiculées par le code moral du Judo-Jujitsu pendant les entraînements.
Toute personne se faisant remarquer par une mauvaise conduite ou par des propos incorrects lors des entraînements ou des déplacements pourra être exclue temporairement ou définitivement sur décision du Bureau.

Article 6 – Certificat médical
Le certificat médical attestant l’aptitude à la pratique du Judo en compétition est obligatoire pour l’inscription. Ce certificat doit être renouvelé chaque année, ou par un certificat QS-Sport valide, de moins de 3 ans. Si le club n’est pas en possession de ce document, l’accès au tatami sera refusé au pratiquant.

Article 7 – Tenue
Le pratiquant ne peut pénétrer sur le tatami qu‘en judogi.
Le port du tee-shirt sous le kimono est autorisé pour les féminines.
Les pratiquants arrivent et repartent en tenue civile et pas en judogi. Un vestiaire est mis à leur disposition pour se changer.
Le pratiquant doit être en parfait état de propreté: pieds et mains propres, ongles courts, cheveux longs attachés (barrettes interdites) et judogi propre.
Tous les bijoux sont interdits sur les tatamis (montres, bracelets, boucles d’oreilles, piercings, bagues, etc.).
Le pratiquant doit se déplacer dans le dojo ou ses abords immédiats en claquettes.

Article 8 – Responsabilité des parents pour les mineurs
Le Club ne prend en charge les adolescents que dans le Dojo.
Pour assurer un meilleur déroulement des cours et ne pas déconcentrer les pratiquants, il est demandé aux parents de ne pas assister aux cours, sauf autorisation exceptionnelle du professeur.

Article 9 – Sécurité
L’accès aux tatamis est interdit aux non pratiquants.
Il est interdit de consommer de la nourriture et boisson sur les tatamis.
Il est recommandé de ne pas laisser d’affaires personnelles dans les vestiaires.
Le club décline toute responsabilité en cas de perte ou de vol.

Article 10 – Hygiène
Le Dojo n’est pas la propriété privée du club. Il est destiné à la pratique des Arts Martiaux. En conséquence, tous les membres, parents et visiteurs sont tenus de veiller à la propreté générale du Dojo :
- utiliser les poubelles
- ne pas circuler pieds nus dans les locaux
- maintenir propres les abords des tatamis
- ne pas fumer à l’intérieur des locaux et du Dojo.

Article 11 – Assemblées générales – Modalités applicables aux votes
Votes des membres présents:?Les membres présents votent à main levée. Toutefois, un scrutin secret peut être demandé par le Bureau ou 50% des membres présents.
Votes par procuration:?Si un membre de l’association ne peut assister personnellement à une assemblée, il peut s’y faire représenter par un membre du Budo Kyokai.

Article 12 – Modification du règlement intérieur
Le présent règlement intérieur pourra être modifié par le Bureau ou par l’assemblée générale ordinaire à la majorité des membres.

Article 13 – Saison sportive
L’inscription est annuelle.
Les cours sont assurés pendant toute la saison sportive, de septembre à juin.
Les cours ne sont pas assurés pendant les vacances scolaires et jours fériés, sauf exception.
L’absence aux cours ne dispense pas du paiement de la cotisation, sauf cas exceptionnel en accord avec le Bureau du Budo Kyokai.